Industries électrique et électronique : les PME françaises à l'export - les PME exportent

Créer sa niche, la clef de l’international

 C’est pour avoir développé un rapport qualité / prix performant qu’Atoll exporte dans 30 Pays

 Développer sa niche au plan mondial.

C’est parce que DBT a cru en l’avenir du véhicule électrique, qu’elle a investi et innover dans les bornes de rechargement et qu’elle est devenue un leader mondial dans ce secteur…

Innovation et pragmatisme

logo_europlacer

Seul industriel français à produire des robots d’assemblage pour l’industrie électronique, Europlacer grâce à un effort permanent en termes d’innovation, à une politique commerciale pragmatique exporte aujourd’hui 80 % de sa production…

Développer des partenariats locaux

logo_er-ingenierie

Pour stabiliser et développer son chiffre d’affaires à l’international, ER INGENERIE qui conçoit et réalise des machines spéciales dans le domaine de l’électrotechnique, investit dans l’innovation et noue des partenariats avec les acteurs locaux de ses marchés clés…

Une niche mondiale

logo simelectro

Maîtriser une niche pointue, bénéficier d’une solide réputation, sont des atouts indépassables pour une PME à l’international. Dans ce registre Simelectro, spécialiste de la transmission de l’énergie à la sortie des centrales, par une approche et une organisation rigoureuse réalise ainsi plus de 80 % de son chiffre d’affaires à l’export…

Appréhender les situations au cas par cas

logo elaul

Fort de son savoir-faire qui couvre plusieurs niches pointues dans le domaine du matériel d’éclairage autonome, Elaul, indirectement et directement exporte certaines années, jusqu’à 50 % de son chiffre d’affaires. Grâce au « Prix de l’Export Midi-Pyrénées » qui lui a été décerné la société va s’attaquer au marché allemand…