Beotic (logiciels de pilotage de projets) - les PME exportent

Utiliser toutes les potentialités de l’Internet

logo beoticFondée en avril 2009, par Arnaud Viguier et Cédric Couton, Beotic est une société d'édition de logiciels innovants dans les domaines du pilotage des projets et de l’analyse qualité. Les solutions répondent à un besoin réel car dans une bonne partie des cas, ce sont des raisons techniques qui font que les projets « dérapent ». Beotic est en mesure de pallier ce type de problématique très répandue vis-à-vis de laquelle les entreprises sont mal armées. Un avantage décisif réside dans la simplicité d’utilisation des outils qui se traduit, entre autres, par une prise en main extrêmement rapide. Ce qui en fait des produits non seulement destinés aux grands groupes pour les aspects qualités mais aussi aux PME ou aux Start up pour les aspects pilotage des projets, qui peuvent ainsi suivre en temps réel et avec une bonne visibilité le coût et l'efficacité de leurs projets. L'outil de pilotage permet également de suivre le Crédit Impot Recherche (C.I.R) en temps réel. Un point important pour les dirigeants de sociétés innovantes.
Après une année de développement, la phase de commercialisation a débuté. En France, d’ores et déjà 12 contrats ont été signés ; à l’international, du fait de la présence de la société au CeBIT (Salon européen de l’informatique) une première vente a été réalisée en Allemagne, des contacts pris avec Hong-Kong et plusieurs pays émergents.

Beotic a fait le choix d’utiliser toutes les potentialités de l’Internet pour atteindre les deux objectifs qui conditionnent son lancement à l’international.
Trouver des partenaires locaux dans les principaux marchés capables de diffuser le produit. Une mission menée avec Ubifrance aux Etats-Unis n’a pas eu les résultats escomptés. Dans un secteur pointu comme celui dans lequel évolue Beotic, cet organisme n’offre pas de réponses satisfaisantes. En plus des salons professionnels, la société va utiliser la Toile pour générer des contacts notamment au travers des « web conférences ». Après cette première étape, un déplacement aura lieu afin de valider sur place les bons partenaires.
Simultanément, toujours à l’international, une démarche de vente directe sur Internet va être lancée. Un nouveau site remplacera l’actuel qui constitue simplement une vitrine. Il sera possible sur celui-ci d'utiliser les produits et aussi d’acheter le logiciel suivant une formule d’abonnement. Du webmarketing et l’achat de mots clés complèteront le dispositif.

Beotic compte actuellement 9 salariés. Le produit d’analyse de la qualité qui s’inscrit dans le même concept sera commercialisé à court terme, au travers d’un portail spécifique dédié. Le chiffre d’affaires devrait dépasser le million d’euros avant 3 ans dont 50% à l’export.

Le problème essentiel que rencontre Beotic à l’international ? Concrétiser l’accueil favorable que reçoit le produit, en contrats signés. Dans la plupart des pays (USA…) les décideurs sont très pragmatiques et prennent leur décision plus rapidement que leurs homologues français, il est fondamental dans ce contexte de bien expliciter les valeurs ajoutées afin d’aboutir à la vente.

Le conseil d’Arnaud Viguier Directeur de Beotic. Pour tous les entrepreneurs qui souhaitent se lancer à l’international, un moyen efficace d’éviter les faux pas est sans conteste d’entrer en contact avec des PME qui exportent. Leur expérience est précieuse parce qu'opérationnelle. Lorsqu’on appartient à des niches très spécialisées l’apport d’Ubifrance pour pénétrer de nouveaux marchés ne constitue pas toujours une solution optimale. Par contre cet organisme offre des prestations remarquables pour assurer une présence efficace à un coût très raisonnable dans les salons spécialisés à l’international.