Laselec (marquage laser) - les PME exportent

Optimiser les solutions d’accompagnement

photo marquage laser

Fondée en 2001, par Eric Dupont et 3 ingénieurs spécialistes du laser, la société Laselec, située dans l’AeroSpace Valley (à proximité de Toulouse), conçoit et fabrique des machines capables de réaliser un marquage des câbles indélébile, tout en évitant tout risque d’endommagement de l’isolant. C’est grâce à la maîtrise d’une technologie laser UV totalement innovante que la société, en moins de 10 ans, est devenue le leader mondial de cette niche.
Le savoir faire de Laselec s’adresse prioritairement aux activités pour lesquelles un marquage permanent et de qualité, principalement pour des raisons de sécurité, est obligatoire. C’est le cas de l’aéronautique. Sur ce marché, grâce à l’homologation systématique de ses process, la société s’est imposée auprès des principaux constructeurs mondiaux. Depuis quelques années, l’automobile, plus particulièrement la F1, fait également appel à cette technologie.

L’export a débuté dès l’origine. Ainsi en 2001 ce sont déjà 15 % des ventes qui avaient été réalisées à l’international. En 2002 ce pourcentage passait à 60 %, puis à 80 % à partir de 2003, tout en maintenant la progression continue des ventes en France.
Le chiffre d’affaires atteint 4 millions d’euros, l’emploi concerne 28 personnes en France, 8 dans la filiale américaine, 1 au Mexique et prochainement 1 personne au Maroc et 1 autre en Asie-Pacifique.

La stratégie s’appuie sur deux piliers : l’innovation et l’international.

La spécificité, et la complexité des produits nécessitent une présence au plan commercial mais aussi une proximité pour assurer le « support client » avec des stocks de pièces sur place. Si l’Europe est traitée en direct, les pays plus lointains supposent d’implanter une structure commerciale prenant la forme d’un bureau ou d’une filiale.
La société dans son développement « suit » la localisation des constructeurs d’avion : USA, mais aussi Chine, Inde, Japon, Mexique, Brésil.
La prospection se fait essentiellement par une présence dans les salons professionnels du secteur (Le Bourget, Dallas, Orlando, Dubaï, Bangalore…). L’Internet au travers du site et de campagnes d’e-mailing, représente également une source de contacts très efficace. Laselec utilise en outre les services d’Ubifrance. Que ce soit pour aborder les nouveaux marchés (missions de prospection, Sidex), pour l’organisation de Salons (stand commun), pour la communication confiée aux bureaux de presse dans le monde entier. De plus, chaque année, un ou deux VIE sont recrutés, pour assurer la prospection dans un nouveau pays, soutenir les distributeurs locaux et assurer un Service Clients de proximité.
Laselec utilise en outre les aides financières de Coface et d’Oseo.

Laselec a reçu plusieurs distinctions pour sa réussite à l’international, dont le Grand Prix Export Midi-Pyrénées en 2005 et le Trophée du Développement International, décerné par les DCF en 2006. En 2010, Laselec a reçu la distinction OSEO EXCELLENCE pour sa volonté de développement.

Le principal problème à l’export ? Face à des concurrents essentiellement américains et anglais, le taux de change actuel de l’euro par rapport aux principales monnaies freine indubitablement la croissance.

Le conseil de Marie-Line Laval, Directrice Commerciale. Recruter un responsable commercial ayant des compétences à l’international, utiliser les aides et les soutiens disponibles permet de gagner du temps, de communiquer avec plus d’efficacité et à moindre coût. Les communiqués de presse s’avèrent être un moyen de communication efficace pour les sociétés du secteur de l’industrie.