Fred et Fred (éclairages innovants) - les PME exportent

Maitriser les technologies nouvelles

image_mur_lumineux_fred_et_fred

Fred et Fred ? L’histoire exemplaire du développement d’une start-up et de sa réussite à l’international.
A l’origine, en 2009, une simple idée portée par l’un des deux futurs associés issus des Beaux-Arts : faire d’une dalle optique innovante, car éclairante et fonctionnant à la lumière naturelle, un matériau de construction. Ce projet allait devenir « un enfant d’Oséo ». Après les avoir distingué lors d’un concours, c’est aussi cet organisme qui va aider à structurer la démarche, à réaliser les premières études de marché ainsi que les investissements et les indispensables dépôts de brevets.
Les recherches de faisabilité ont permis de trouver des partenaires, appartenant à la filière automobile, capables de construire le produit et tous situés dans l’Hexagone.
Le démarrage commercial a eu lieu en 2011 avec le monolithe de couleur rouge conçu pour l’Atelier Jean Nouvel dans le cadre de la prestigieuse Serpentine Gallery qui allait constituer la mise sur orbite de Fred et Fred avec pour conséquences, la signature d’un premier chantier à Londres et de nombreux appels émanant d’architectes du monde entier.
Le positionnement de Fred et Fred est résolument exclusif. Il est fondé à la fois, sur la valeur créative de la société, il n’y a pas de produits standards, mais uniquement des réponses, des solutions, à des commandes sur mesure à partir de cahiers des charges spécifiques. Sur un investissement constant en R et D qui se traduit par exemple par la maitrise de technologies nouvelles (LED, murs connectés et intelligents…) et la réalisation de projets spectaculaires.
Par la suite, c’est la prescription des architectes et des « lighting designer » qui se révèlera décisive et permettra de signer, entre autres, des contrats avec les magasins Balanciaga, une marque d’hôtel en Chine…

Fred et Fred qui réalise, d’ores et déjà l’essentiel de son chiffre d’affaires (80 %) à l’international met en œuvre trois actions prioritaires afin d’accélérer encore son développement.
A New-York. La signature avec un distributeur et la participation à un salon en mars 2014 avec une cible prioritaire sur ce marché : l’hôtellerie.
En Chine. Ce pays qui devrait représenter à lui seul 70 % des ventes prévisionnelles, a vu l’engagement d’un commercial basé à Hong-Kong. Les principaux contrats portent sur un hôtel de 38 étages à Shanghai, la rénovation de plusieurs casinos à Macao.
La Russie. C’est un agent qui a été recruté pour couvrir ce marché tout-à-fait particulier puisque la cible y est constituée par les particuliers très fortunés.
La communication qui joue un rôle essentiel utilise prioritairement les ressources de l’Internet : le site Fred et Fred, l’achat de mots clés, le référencement sur des sites partenaires, les réseaux sociaux. La notoriété et l’image de Fred et Fred sont portés par l’Internet qui est à l’origine de 2 projets sur cinq.
En plus des diverses distinctions obtenues dans des concours, Fred et Fred a également été primée par l’INPI pour sa démarche dans le domaine de la propriété industrielle.

Les principaux problèmes auxquels la société doit faire face ?
Les taxes douanières qui constituent de véritables barrières à l’entrée de certains pays comme le Brésil. Le temps d’accès très long aux marchés, pas moins de 8 mois avant un retour en Chine par exemple.

Les conseils de Frédéric Gervais Président de Fred et Fred.
Il faut savoir utiliser les accompagnements qui existent dans notre pays à l’international que ce soit les CCI ou la Région. Simultanément, ne pas hésiter à saisir les opportunités, on gagne souvent à faire confiance à ce niveau. Travailler sur la base du partenariat avec les sociétés qui fabriquent vos produits, est une indéniable source de synergie et de résultats positifs.