CM Création Art et Culture (cadres et miroirs) - les PME exportent

Un salon suffit pour se lancer à l’international

 Fondée il y a plus de 25 ans, CM Création, occupe un créneau particulier dans  la décoration murale : la production de cadres et secondairement de miroirs. Plus récemment, la société a complété cette offre par la création de visuels (vendus encadrés), œuvres de 30 artistes free-lance sous contrat. La fabrication est assurée en France sur le site d’Ill et Vilaine. Le catalogue comporte pas moins de 4000 références, chaque jour ce sont 14 000 cadres et miroirs qui sortent de l’atelier. Dans ce secteur, il est vital de savoir saisir et suivre les tendances du moment ce qui a mené la société à créer chaque année deux collections présentées en janvier et septembre dans le cadre du salon Maison et Objet.

En France, les clients sont prioritairement les grandes surfaces de bricolage, de décoration ou d’ameublement et également des enseignes haut de gamme et des  boutiques spécialisées.

Le chiffre d’affaires atteint 14,5 millions d’euro, l’emploi concerne 120 salariés.

L’export a réellement débuté il y a une dizaine d’années, avec l’engagement d’une professionnelle du domaine. Désormais, l’organisation en interne de cette fonction compte trois personnes : une responsable commerciale et deux assistantes chargées des tâches administratives. Les clients ont le même profil qu’en  France. Ce sont principalement les centrales d’achat de la grande distribution  (enseignes françaises, ou étrangères) et également des boutiques et sont traités en direct. Les marchés couverts sont ceux de l’Europe du sud, mais aussi la Russie et même, au travers d’une chaîne spécialisée le  Japon 

C’est grâce au salon Maison et Objet que ces contrats ont pu se concrétiser. Chaque année, CM Création, occupe en janvier et en septembre un stand de 200 m², espace qui permet de valoriser l’ensemble des collections. C’est lors de cette manifestation que sont pris les premiers contacts. C’est cette présence qui a joué un rôle irremplaçable dans  le développement à l’international de la société. En mai 2015, la société a, pour la première fois, participé à Maison et Objet Miami, afin de prospecter les Etats-Unis. A ce niveau également, les prises de contact se sont avérées positives et devraient aboutir à un partenariat avec un distributeur, formule plus adaptée à un marché complexe. Actuellement, le site Internet, en deux langues, reste avant tout une vitrine mettant en valeur les collections.

Le succès de CM Création repose fondamentalement sur la créativité et la réactivité, toutes les commandes étant livrées dans les 15 jours.

Les produits vendus à l’export, sont généralement identiques à ceux proposés sur le marché domestique, mais, le cas échéant, l’entreprise est tout à fait en mesure de répondre à des commandes spécifiques.

Aujourd’hui, les ventes à l’export représentent 20 % du chiffre d’affaires global, pourcentage   qui est appelé à croître rapidement. Dans les  années à venir, en plus des Etats-Unis, les Emirats et surtout la Chine devraient constituer des marchés-cibles prometteurs.

Les problèmes rencontrés

Ils sont de deux ordres.

La lourdeur administrative des opérations à l’export.

La difficulté à trouver les « bons contacts ».

Les conseils  d’Olivier Tardif Directeur général délégué de CM Création.

Il est fondamental d’avoir la possibilité de montrer son savoir-faire. Dans un domaine comme la décoration, la French Touch est une valeur sûre qu’il faut savoir exploiter. Enfin, ne pas oublier que les  réseaux constituent un facteur de développement très efficace à l’international.

Robert HAEHNEL 08/10/2015